Reste du monde

EAU – Dubaï


Dubaï - prix de l´agence immobilière M&M reality

En fait, Dubaï ne m’a jamais particulièrement attiré et n’a pas du tout figuré dans ma longue liste d’endroits que j’aimerais visiter. Mais lorsque nous avons gagné un voyage à Dubaï en mars 2018, j’ai pensé que j’aimerais voir Dubaï.

Date – 16.3. – 20.3.2018

Itinéraire

  1. Départ de Prague
  2. Burj Al Arab, Madinat Jumeirah, Palm Jumeirah, Dubai Marina, Mall of Emirates, désert, Miracle Garden
  3. Gold & Spice Souk, Dubai Mall & Aquarium, Burj Khalifa
  4. Plage La Mer, Mosque à Abú Dhabí
  5. Départ de Prague

Sentiment de bonheur d´avoir gagné? Pas vraiment :p

Nous avons vendu notre verger, que nous ne pouvions pas gérer pour raison de sa taille, et nous avons acheté un jardin plus petit. Lorsque nous n’avons pas réussi à le vendre via des publicités régulières sur Internet pendant un certain temps et nous ne sommes rendus compte que les gens aiment probablement payer des commissions immobilières (ils sont payés en Rép. Tchèque par       l´acheteur), nous avons décidé d´utiliser une agence immobilière. Mon mari a décidé de conclure un contrat avec l’agence immobilière M&M Reality. La dame de l’agence nous a dit que si nous concluions un contrat d’ici la fin du mois, nous aurions l’opportunité de gagner un voyage de luxe à Dubaï. À ce moment-là, nous sourions, car nous n’avions jamais rêvé que nous pourrions être parmi les heureux gagnants.

Bon, au début je n’ai pas ressenti beaucoup de bonheur, à cause de mon mari, qui n’aime pas voyager et déteste la chaleur. Mon mari m’a dit de notre victoire ainsi: « Je vais te dire quelque chose, mais tu ne dois pas être fâché contre moi et tu ne dois pas me forcer à rien. » Et puis il m’a informé que nous avions gagné un voyage de 5 jours dans un hôtel 5 étoiles en demi-pension à Dubaï, mais qu’il ne voulait pas y aller. Est-ce possible? :p J’ai décidé d’essayer de trouver quelqu’un d’autre ou, au pire, aller seule. Malheureusement, il n’était pas certain qu’il sera possible arranger pour que quelqu’un d’autre puisse aller avec moi, quand mon mari était le gagnant, quand c´était lui qui a signé le contrat avec l’agent immobilier, et de plus ma sœur et mon père ne pouvaient pas aller à cette date et la plupart de mes amies étaient en congé de maternité. Bien que j’aie réussi à trouver une amie sans enfant qui voulait y aller, une semaine avant le départ elle a attrapé un virose, donc à la fin elle n’est pas partie parce qu’elle n’a pas eu le temps de se récupérer. J’ai donc décidé d’y aller seule. J’étais un peu inquiété à ce sujet, car je n’ai jamais voyagé seule, en plus en avion et pour la première fois hors d’Europe. Et j’ai aussi une mauvaise orientation, mais je pensais qu’avec les applications de carte en mon smartphone, ҫa va aller.

Et parce que je n´aime pas voyager seule, j’ai essayé de publier sur Facebook sur un site de  voyage, s’il n’y avait pas quelqu’un qui serait seule à Dubaï à l’époque, pour pouvoir donc faire ensemble une visite de la ville. Et j’ai eu beaucoup de chance, Lenka, une Tchèque, qui vit à Dubaï depuis 4 ans, m’a écrit. Son mari y a trouvé un excellent travail donc ils ont déménagé a Dubaï. Elle m’a proposé de faire un tour de ville pour 150 dirhams (900 CZK) pour toute la journée, ce qui était un très bon prix, car les autres de l’hôtel ont payé 2000 CZK pour un voyage avec une agence de voyage et, ils n’ont pas vu grand-chose. Et grâce à Lenka, j’ai vu autant de choses en un jour que je ne pourrais pas le faire dans le métro en deux jours.

Devise

J’ai toujours payé presque tout avec une carte de paiment et je n’ai retiré qu’une petite somme d’argent à un guichet automatique. Je n’ai échangé que 250 AED en République tchèque, car ils n’en avaient pas plus dans les bureaux de change de Prague. J’ai fait le tour d’un total de 5 bureaux de change dans le centre de Prague et un seul bureau de change à la gare principale avait 250 dirhams. Il était absolument impossible de trouver des dirhams à Brno également. A l’aéroport de Prague, ils avaient 1000 dirhams, mais seulement un billet de mille dirhams, ce qui était trop pour ces quelques jours comme j’avais déjà 250 AED. J’ai été assez surprise qu´il n´est pas facile de trouver dirhams, car Dubaï est un endroit relativement populaire pour les vacances d’hiver et un nœud de transport fréquent pour ceux qui voyagent plus loin en Asie ou en Afrique.

Transport

Vol

J’ai pris l’avion de Prague avec Emirates avec le plus grand avion Airbus 380. La limite de poids était très généreuse par rapport aux autres compagnies aériennes – 30 kg. Je n’ai même pas utilisé une telle limite pour un voyage de 5 jours, eh bien, à vrai dire, je ne pouvais pas, parce que je ne pourrais même pas le porter …

L’avion avait une énorme sélection de films, une couverture à se couvrir, un oreiller, le wifi, la possibilité de recharger le téléphone, toutes les boissons gratuites et une excellente cuisine. Certains se saoulaient assez parce que tout l’alcool (bière, vin, whisky, porto, etc.) était gratuit, des Tchèques typiques… A Dubaï, nous avons atterri au Terminal 3, qui était construit uniquement pour ces plus gros Airbus à deux étages. L’aéroport était immense, après être descendus de l’avion, nous avons pris le train pour récupérer nos bagages. Bien que j’aie volé seule et hors d’Europe pour la première fois et que j’aie eu beaucoup de respect pour cela avec ma terrible orientation, d´autres personnes probablement avaient foi en moi car quelques personnes qui ne parlaient pas anglais m’ont immédiatement rejoint et ont demandé si elles pouvaient rester avec moi pour qu’ils ne se perdent pas. Heureusement, tout était bien indiqué et même dans un si grand aéroport on ne pouvait pas se perdre.

Transport à Dubaï

Dubaï est vraiment grande donc il n´est pas possible marcher partour à pied, les endroits que l’on veut voir sont assez éloignés les uns des autres. Les garçons que j’ai rencontrés là-bas voulaient marcher sur Palm Jumeirah, et comme ils n’étudiaient pas beaucoup les guides de Dubaï, ils pensaient que ce n’était pas très grand. Mais après une heure de marche dans la chaleur de 30 degrés, ils ont vu que l’extrémité de l’île avec l’hôtel Atlantis était toujours hors de vue, et ils se sont rendus compte qu’il valait mieux prendre un taxi.

Plus d´information sur le transport  à Dubaï – https://idubaj.cz/doprava-po-dubaji

https://www.visitdubai.com/en/travel-planning/getting-around-dubai (anglais)

Métro

Le moyen le plus pratique et le moins cher de se déplacer à Dubaï est probablement le métro. Le métro fonctionne bien, et comme c’est Dubaï, il doit encore avoir quelque chose de spécial – tout le métro est entièrement automatisé, c’est à dire sans chauffeurs. Mais ce n’est pas un métro classique qui circulerait partout sous terre, il n’y a que 9 stations de métro sous terre, le reste est au dessus du sol. Le métro a 2 lignes, verte et rouge. Les voitures dans le métro ont également un wagon uniquement pour les femmes et les enfants. Cependant, il n’est pas complètement séparé du reste des wagons, mais il n’y a qu’une ligne où commence la partie réservée aux femmes et aux enfants. Quant au tarif, il était le mieux acheter une carte d´argent qui coûtait 25 AED et dont 19 AED était une carte pré-chargée, qui peut ensuite être rechargée dans des distributeurs automatiques ou dans un stand directement dans les stations de métro. Cette carte est valable 5 ans et peut également être utilisée dans les bus. En sortant, il est nécessaire de rattacher la carte au lecteur afin que le prix du tarif soit lu correctement.

Taxi

Le taxi n´est pas trop cher ici. Je n’ai utilisé un taxi qu’une seule fois et un trajet de 10 km de la plage de La Mer à la plage de Burj al Arab ne coûté qu’environ 180 CZK. Quoi qu’il en soit, juste pour être sûre, avant de monter dans le taxi, j’ai demandé le prix approximatif du trajet. Donc, si vous voyagez avec 2-3 personnes, ce n’est pas cher. Le métro est agréable, mais le réseau n’est pas si dense, et quand vous sortez, avant d’atteindre l’endroit que vous voulez voir, cela peut être encore assez loin à pied. Un taxi à Dubaï peut être trouvé partout, quand vous marchez simplement sur le trottoir, les chauffeurs de taxi ont probablement l’impression que vous n’avez pas deviné les distances à Dubaï et ils arrêtent et vous demandent si vous ne voulez pas faire un tour.

Autobus

Il existe également un vaste réseau de bus à Dubaï, mais je ne les ai pas utilisés. Bien, j’ai seulement essayé pour um moment leur arrêt absolument super. Les arrêts sont entièrement climatisés, ce qui est génial dans la chaleur. Si j’allais à Dubaï en été, quand il y a presque 50°C, j’y fermerais probablement et passerais mes vacances ici. :p

Hôtel

Double Tree by Hilton Busines Bay était un très bel hôtel de 5 étoiles, presque neuf, il a été ouvert il y a 6 mois et il ne pouvait pas être comparé aux hôtels de 4 étoiles que je connaissais de Grèce. Équipement était parfait, c’était la première fois que j´ai trouvé un fer et une planche à repasser, chaque jour ils ont rempli le réfrigérateur avec 2 bouteilles d’eau et ils ont également rempli de petites bouteilles de shampoing et de gel douche tous les jours.

Jour 1 – départ de Prague

Le vendredi 16 mars 2018, je suis allé à Prague à l´aéroport que je ne connaissais pas encore, car jusqu’à présent, nous n’avons volé que du petit aéroport de Brno…. J’attendais avec impatience le vol car nous avons volé avec Emirates avec le plus gros avion de ligne Airbus 380. Bien que la limite de poids était très généreuse (30 kg), j’ai quand même décidé de partir pour ces quelques jours avec seulement 7 kg de bagages à main, pour ne pas avoir à m’enregistrer. .

Une fois arrivés à Dubaï, un petit bus nous a emmenés à l’hôtel, il y avait un groupe d’environ 16 personnes, soit 8 gagnants. Je me suis couché à deux heures du matin et le lendemain j’ai eu un rendez-vous à 10:30 avec Lenka pour me montrer Dubaï.

Jour 2

Lenka est venue me chercher devant l’hôtel et nous sommes parties. J’ai admiré à quel point elle a conduit parfaitement à grand Dubaï avec 6 routes dans une directions et sans navigation GPS. Pendant le voyage, elle s’est arrêtée à divers endroits pour que je puisse prendre des photos de tout. En conduisant elle parlait des endroits que nous sommes passés et aussi elle m´a raconté des choses intéressantes de la vie à Dubaï.

Madinat Jumeirah

Près de Burj al Arab nous avons visité Madinat Jumeirah (https://mapy.cz/s/3rdUO), ce qui est un hôtel et en même temps un marché arabe (https://mapy.cz/s/3rdUO ).

Burj Al Arab

Elle m’a d’abord emmenée à la plage de Burj Al Arab (hôtel en forme de voilier)  https://mapy.cz/s/3rdUr, qui est l’un des hôtels les plus luxueux du monde. Ensuite, nous nous sommes rapprochés pour prendre une photo de l’hôtel, mais uniquement de l’extérieur, car seuls les clients hébergés ou ceux qui ont réservé un dîner coûteux peuvent entrer.

Palm Jumeirah

Ensuite, nous sommes allées à Palm Jumeirah  (https://mapy.cz/s/3rdUT ), une île de 5×5 km construite artificiellement. Palm Jumeirah est considéré comme un quartier de luxe, mais ceux qui ont des villas de luxe directement sur la plage dans des feuilles individuelles de palmier, ne se baignent même pas parce qu´il y a un grand nombre de méduses. J’ai pris une photo du célèbre hôtel Atlantis (https://mapy.cz/s/3rdUZ) et un peu plus loin j´ai pris une photo de la plus grande grande roue du monde, qui est encore en construction. Puis nous avons continué.

Dubai Marina

Ensuite, nous avons continué notre route vers le quartier de la Dubaï  Marina (https://mapy.cz/s/3rdV3). C´est un des nouveaux quartiers de luxe avec des gratte-ciel et se trouve sur une baie artificielle. Là, nous avons monté un bateau pour 10 AED et j’ai pris des photos d’énormes gratte-ciel depuis le bateau.

Mall of Emirates

Puis nous sommes allés au Mall of Emirates (https://mapy.cz/s/3rdV5), où nous avons déjeuné pour 31 dirhams dans un fast-food, qui était bon et j’étais contente d’avoir eu l’occasion goûter la cuisine locale. Dans le centre commercial, Lenka m’a également montré une piste de ski avec de la neige artificielle. Ils ont simplement tout à Dubaï. Il y avait aussi une piste de luge près de la piste de ski. Les gens portaient tous les mêmes vêtements qu’ils y louaient, parce que bien sûr les habitants de Dubaï n’ont pas de vêtements d’hiver à la maison. La localité est vraiment utilisée par les habitants et, par exemple, les écoles apprennent aux enfants à skier ici pendant l’éducation physique. Dans le Mall of Emirates, nous sommes également allés au Carrefour, où j’ai acheté des souvenirs – des dattes au chocolat, 6 types de lait de chameau aux saveurs et les épices, qui était beaucoup moins cher ici qu’en République tchèque. 

Lenka m’a conseillé de tout acheter ici, que tout est trop cher sur les marchés (souk) et que les locaux ne sont plus disposés à négocier à bas prix, car ils sont habitués aux touristes d’Europe de l’Ouest qui ne négocient pas beaucoup. J’étais également enthousiaste par l’hypermarché Carrefour ordinaire, je n’ai jamais vu un hypermarché aussi grand, il ne peut pas être comparé aux hypermarchés ordinaires en République tchèque. J’ai également été surprise qu’en plus de la caissière, ils aient également un employé à la caisse, qui empile lui-même l’achat dans des sacs en plastique.

Désert

Après le Mall of Emirates, nous sommes allées dans le désert. J’ai été amusé par les panneaux de signalisation, faites attention au chameau. En même temps, aux intersections entre la route secondaire et la route principale, ils avaient une ceinture de pipes contre les chameaux, qui n’allaient plus sur la route principale, car les tuyaux glissaient sous leurs pieds. J’ai également été surprise que les habitants locaux fassent un barbecue dans le désert, il y avait des fourgonettes au bord de la route qui vendaient du bois aux gens. Quand nous avons atteint le désert, nous avons grimpé jusqu’à la dune la plus proche, et comme nous n’avions pas beaucoup de temps, j’ai pris quelques photos et nous sommes reparties pour avoir assez du temps pour visiter Miracle garden.

Miracle Garden

Miracle Garden est un beau complexe avec de beaux arrangements floraux, tels que des maisons, des ours, Micky Mouse et Airbus 380, qui a été inscrit dans le livre Guinness des records comme le plus grand arrangement floral du monde. Lenka a choisi un bon moment pour voir le Miracle garden à la fois dans la lumière et éclairé dans l’obscurité. Après la visite, nous sommes reparties à Dubaï pour retourner à l’hôtel. J’étais très contente du tour avec Lenka, car je n’avais pas besoin d’être seule toute la journée et grâce à elle  j’ai réussi à voir autant d´endroits que je n’aurais pas la chance de faire en métro (https://mapy.cz/s/3rdVh

Miracle Gardenhttps://www.dubaimiraclegarden.com

Billet – 50 AED

Jour 3

Souk

Le lendemain, ayant reҫu de conseils de Lenka, je suis allé au souk (marchés) le matin et dans l’après-midi j’ai planifié le Dubai Mall et le Burj Khalifa, qui est situé à proximité. Le métro était à environ 2 kilomètres, ce qui n’est pas loin, mais ce n’était pas facile de se promener à Dubaï, car il y avait peu de passages piétons sur les routes et si vous ne traversiez pas en endroit où cela était nécessaire, vous pouviez parcourir environ 5 kilomètres pour trouver un autre. C’est pourquoi j’ai utilisé la navette de l’hôtel (shuttle bus), qui circulait plusieurs fois par jour jusqu’à la station de métro. J’ai rencontré des Françaises dans le bus et je leur ai parlé, sans savoir que les rencontrer me sauverait de marcher jusqu’à l’hôtel le soir. J’ai aussi rencontré un autre couple de Tchèques plus âgés dans le bus, qui sont également allés aux marchés et parce qu’ils ne parlaient pas l’anglais, ils m’ont demandé s’ils pouvaient venir avec moi, ce que je n’ai pas refusé parce que j’étais contente pour compagnie.

Nous avons pris la ligne rouge à partir de l’arrêt 26 Business Bay et à l’arrêt 19 Khalid Bin Al Waleed nous avons changé pour la ligne verte (arrêt 26) et nous avons continué jusqu’à l’arrêt 24 Al Ghubaiba (https://goo.gl/maps/CWb7WffmpsAVMmjp6 ).

J’ai acheté une carte d’argent dans le métro et nous sommes allés aux marchés. Le métro est vraiment moderne, entièrement automatisés sans chauffeur. Environ 3 arrêts sur le chemin des marchés étaient souterrains. Nous avons délibérément quitté le métro un arrêt avant les marchés (24 Al Ghubaiba) pour profiter d’un bateau-taxi super bon marché, le soi-disant abra (https://goo.gl/maps/vLiiNYJ4dVEVzRur8), un bateau petit qui transporte les gens d’un rivage à l´autre pour seulement 1 dirham (6 CZK).

Nous sommes d’abord allés sur le souk aux épices – Spice Souk (https://goo.gl/maps/kh61EnN5xxWWLfVPA ), un marché d’épices et autres souvenirs. C’était assez difficile de marcher sans acheter quelque chose, il n’y avait pas de vendeur qui ne l’ait pas attiré dans sa boutique… Ils ont aussi vendu beaucoup d’écharpes en cachemire, et comme on marchait, j’avais déjà une écharpe sur mon épaule comme le vendeur voulait me montrer à quel point le cachemire était fin.

Nous sommes également tombés sur le marché du tissu et puis nous avons continué vers le souk de l’or – Gold souk (https://goo.gl/maps/djmYiFhJRU8r63BF6), où nous avons vu la plus grande bague du monde inscrit dans le livre Guinness des records. Vers midi, nous avons repris le métro, j’ai dit au revoir aux Tchèques et j’ai continué vers Dubai Mall.

Dubai Mall & Aquarium

J’ai repris la ligne de métro rouge et je suis descendue au 25 Burj Khalifa / Dubai Mall (https://goo.gl/maps/tqatkVMkYekcn7iR6).

Après être descendues du métro, nous avons pris le soi-disant anse pour le Dubai Mall, et bien que je sois montée sur le tapis roulant et j’y suis allée avec ma marche rapide, le trajet m’a pris 20 minutes. Donc, si vous allez directement à Burj Khalifa pour une heure précise, il faut faire une réserve du temps, car il faut un certain temps pour aller du métro au Dubai Mall. Le Dubai Mall est le plus grand centre commercial du monde, donc avec mon orientation, j’ai pensé que je devais d’abord trouver l’entrée du Burj Khalifa, pour ne pas avoir de problème à le trouver le soir.

Mais lorsque je suis tombée sur le Dubai Mall Aquarium, j’ai décidé de m’y rendre d’abord pour ne pas courir ici et là d’un endroit à l’autre. D’une part, l’aquarium est visible pour tous les visiteurs du Dubai Mall. De plus, il y a une section payante, qui mène à travers un tunnel sous-marin de 48 mètres de long et on peut voir des requins, des raies et d’autres animaux marins en marchant dans le tunnel. L’entrée était en 2018 pour 110 dirhams. J’ai acheté le billet là-bas, il y avait une queue, mais pas trop longue et à la fin je n’ai même pas fait toute la queue parce que un instant après être entré dans la queue, une dame m’a demandé si je ne voulais acheter un billet, ce qui n’a pas inspiré beaucoup de confiance et je me demandais pourquoi quelqu’un vendait des billets comme ça quand les guichets officiels étaient à une courte distance. Mais la dame a dit qu’ils vendaient toujours des billets de cette façon en même etmps, elle avait aussi un terminal de paiement normal, alors j´ai acheté un billet d´elle et je pouvais aller directement à l’intérieur.

Dubai Mall – https://thedubaimall.com , https://www.radynacestu.cz/magazin/dubai-mall/

Dubai Mall Aquariumhttps://thedubaiaquarium.com/en/Default.aspx

Dubai Mall Aquarium Billet en ligne – https://tickets.thedubaiaquarium.com/index.php?lang=en

Dubai Mall AquariumBillet en ligne (anée 2019) – 130 dirhams

Après une visite de l’aquarium, je suis partie à la recherche de l´étage LG, où devait se trouver l’entrée du Burj Khalifa, le plus grand bâtiment du monde (828 m). Je l’ai trouvé sans problème, tout était bien marqué. Puis je suis allé prendre une photo du Burj Khalifa de l’extérieur et jeter un coup d’œil au Souk Al Bahar (https://goo.gl/maps/2fHM2tZnXFj3dtzx9).

Ensuite, je suis allé chercher un restaurant, car j’avais déjà faim. Malheureusement, je n’ai rien vu de la cuisine locale et je ne voulais pas passer trop de temps en cherchant un restaurant convenable et pas très cher, alors je suis allée dans un restaurant grec au rez-de-chaussée, où j’ai trouvé des souvlaki pour 58 dirhams dans le menu (sinon les prix étaient beaucoup plus élevés).

Puis j’ai vu une cascade, une patinoire pour le patinage et le hockey, le plus grand magasin de bonbons au monde, un souk et un vrai squelette de dinosaure.

Je manquais d’eau, 2 litres ne me suffisaient pas depuis matin, alors je suis allée au supermarché Waitrose chercher de l’eau (https://goo.gl/maps/Va7EhQKRYfGT1rJUA).

Là, je suis tombé sur un magasin de porc, un département de porc qui ne peut être acheté à Dubaï qu’à 3 endroits dans une partie séparée du magasin où les musulmans ne sont pas autorisés d´entrer. Et même s’il s’agit d’un pays musulman, la taille du département de porc et l’assortiment de porc étaient beaucoup plus grand que le département de viande de l’hypermarché tchèque.

Burj Khalifa

J’ai acheté un billet pour Burj Khalifa sur Internet la veille du départ, car on disait que c’était plus cher sur place (je ne sais pas, je ne faisais pas de recherche). Je ne voulais pas risquer de découvrir en arrivant là que les billets de mon choix ne seraient pas disponibles et seraient encore plus chers qu’en ligne, ce qu´il était écrit partout sur l´internet, alors j’ai voulu acheter des billets en ligne. Parce que je ne savais pas si mon amie viendrait enfin avec moi, j’ai acheté des billets à la dernière minute à la veille du départ, soit 3 jours avant de visiter Burj Khalifa. Il y avait encore des billets, mais pas pour toutes les heures, pour que l’on puisse choisir exactement l’heure qui convient. Surtout les moments où le prix d’entrée était moins cher étaient assez complets. Le prix d’entrée le plus cher était de 15:00 à 18:30. Mais cela ne m’a pas beaucoup dérangé et j’ai décidé de payer un supplément et pour 210 AED (au lieu du 135 AED) j’ai choisi une heure plus chère à 18:00 pour voir la vue d’en haut dans la lumière, dans l’obscurité et au coucher du soleil. Je suis montée à 17:15 pour être en haut à temps, heureusement ils m’ont laissé aller en haut si tôt. J’ai présenté un e-mail imprimé à la billetterie et ils m’ont donné un billet. Il n’y avait pas de queue à la billetterie et j’ai attendu 20 minutes pour l’ascenseur, ce qui était un bon, car à d’autres moments moins chers, le temps d’attente standard était d’une heure ou plus, donc je n’ai pas regretté avoir acheté un billet plus cher. L’ascenseur ultra rapide est allé au 125ème étage pendant exactement 1 minute et 10 secondes, alors que les oreilles étaient vraiment bouchés. Après être sortie de l’ascenseur, j’ai immédiatement remarqué un endroit où il y avait une vue sur le coucher du soleil et des photographes étaient assis par terre pour prendre plus tard des photos du coucher de soleil. Il était environ 17:45, alors j’ai décidé de passer d’abord par tour le belvedère et puis revenir au coucher du soleil, car selon Internet, ce n’était qu’à 18:57 ce jour-là. La vue d’en haut était absolument magnifique, j’ai pris des photos de tout, je suis descendue les escaliers jusqu’au 124ème étage, qui est la plus haute belvedère extérieure du monde (à 425 m d’altitude). J’ai réussi à prendre de meilleures photos là-bas, car il y avait un petit trou entre les vitres juste pour le portable avec lequel je prenais des photos. A 18h00 et à 18h30 j’ai apprécié la vue sur la fontaine magique en dessous de nous et puis j’ai décidé de remonter pour le coucher du soleil. Et dès que je suis venue du côté où devait être le coucher du soleil, j’ai découvert que le soleil était parti :p J’ai raté le coucher du soleil… Intéressant que selon Internet, il devait être à 18:57 … Ce n´est pas grave, j’attendais encore avec impatience l’obscurité et le Dubaï illuminé d’en haut était également magnifique, donc je n’ai vraiment pas regretté les billets plus chers pour pouvoir voir les deux, la vue à lumière du jour et à nuit close.

D’en haut, il y avait une belle vue sur notre hôtel. En même temps, j’ai regardé s’il serait possible de marcher du Dubai Mall à l’hôtel, si je ne trouvais pas de navette de notre hôtel, car la gare routière à l’entrée principale était grand et nulle part il n’était écrit exactement où se trouverait notre bus. Ce n’était qu’à 2 km du Dubai Mall à l’hôtel, mais je cherchais s’il y aurait un passage piétons sur la troisième route du Dubai Mall. Les voitures semblaient s’arrêter pendant un moment, alors j’ai pensé que je préférais traverser la route depuis le début pour avoir plus de chance de tomber sur un passage piétons. Les taxis n’étaient pas chers ici, mais j’ai trouvé bizarre de prendre un taxi pour seulement 2 km … Après avoir joui de vue, je me suis à nouveau aligné pour l’ascenseur, et quand j’ai vu la queue, j’espérais être en bas avant 20:00, pour voir la fontaine magique d’en bas. Heureusement, j’ai réussi à le faire et j’étais descendue vers 19:45 et j’ai trouvé une place libre, d’où j’ai regardé une belle fontaine magique (le soir, il est de 18:00 à 23:00 toutes les 30 minutes).

Un peu après huit heures, je me suis précipité vers l’entrée principale, bon, pas si vite, car il y avait des foules folles et c’était assez difficile de prendre le pas sur eux. J’ai été surprise de ne même pas me perdre et je me suis souvenue du chemin du retour vers l’entrée principale. En sortant de l’entrée principale, j’ai été horrifié de voir les nombreux bus et je ne savais pas comment trouver le mien. Je n’avais pas d’autre choix que de parcourir toute la gare du début à la fin, j’avais 20 minutes pour trouver ma navette. J’ai traversé toute la gare routière, mais je n’ai pas pu trouver ma navette. Je ne suis pas tombée sur mon bus, même si j’ai fait des allers-retours 3 fois au total. J’étais assez fatiguée, donc je ne voulais vraiment plus marcher, mais quand je n’ai pas trouvé ma navette, je suis allée déçue à l’entrée principale pour marcher à l’intérieur du Dubai Mall jusqu’au Souk Al Bahar, où je savais qu’il y avait un passage piétons et de là, j’allais marcher, car je ne voulais pas payer un taxi à cause de cette petite distance. Sur le chemin vers l’entrée principale, il y avait une petite espoir que je n’aurais pas du marcher, car j’ai soudain vu passer la navette de notre hôtel. J’ai commencé à lui faire signe et à me précipiter vers lui, pensant que je devais l’arrêter vaille que vaille, mais le chauffeur ne semblait pas me voir. Heureusement, il allait très lentement et tout à coup je l’ai vu s’arrêter. Je suis montée dans la navette, très contente de ne pas devoir aller à pied et du coup j’ai vu les Françaises que j’ai rencontrées le matin. Elles m´ont dit qu´après m´avoir vu, elles ont dit au chauffeur que la fille de Tchécoslovaquie de notre hôtel était là et elles l´ont demandé d’arrêter. Comme c’était utile pour moi de leur avoir parlé le matin – j’ai été déja fatiguée, alors j’étais contente de ne pas avoir du aller à pied et  chercher un endroit pour traverser l’immense route. Ce n’était pas étonnant qu’il n’y ait que quelques-uns d’entre nous dans la navette parce que j’ai demandé au Française, où était l´arrêt de la navette et elles ont dit que nulle part, qu’il n’y avait pas de place pour la nôtre nulle part, alors il n’a pris que ceux qui l’ont remarqué comme moi quand qu’il passait devant Dubai Mall.

Burj Khalifahttps://www.burjkhalifa.ae/en/

Burj Khalifa – Billlet en ligne – https://tickets.atthetop.ae/atthetop/en-us?_ga=2.19134843.2111897869.1555928481-1861395280.1555928481

À mon arrivée à l’hôtel, je suis allé dîner. Comme la veille c´était absolument excellent, mais je dois admettre que le choix n’était pas aussi grand que dans les hôtels grecs de quatre étoiles, car c’était un hôtel plus petit et peu de clients avaient payé la demi-pension. Ce soir, d’autres gagnants, deux garçons de mon âge, se sont assis avec moi pour le dîner, j’étais donc contente pour la compagnie et nous nous sommes mis d´accord d’aller ensemble à la plage le lendemain.

Jour 4

Plage La Mer

Le matin, les garçons et moi sommes allés à la plage en navette de l’hôtel. La plage était à 6,5 km de l’hôtel (plage de La Mer – https://mapy.cz/s/3reVj). Après notre arrivée à la plage, j’ai dû constater que c’est la plus belle plage que j’aie vue à Dubaï. L’eau était déjà bien chaude. J’ai aussi ramassé des coquillages pour mon fils, il y en avait pas mal, mais plutôt des petits. Vers 14 heures, nous sommes allés chercher un restaurant quelque part près de la plage. Il y en avait pas mal, il suffisait de choisir un. Les garçons ne voulaient pas marcher dans la chaleur de 30 °, donc ils voulaient manger directement dans le premier « restaurant » que nous ayons rencontré. Malheureusement, j’ai découvert qu’ils n’avaient que des hamburgers, des sandwichs et des hot dogs et je ne mange rien de ҫa… ils ont dit qu’ils n’allaient simplement pas plus loin et que je devais choisir, alors j´ai pris un hamburger avec de la viande et des champignons, mon premier et j’espère même le dernier hamburger de ma vie. Ce n´était pas mal, mais ҫa ne sera jamais mon plat préféré.

Puis j’ai pris un taxi pour aller à Burj al Arab, où j’avais un rendez-vous avec Lenka, qui m’avait écrit sur Facebook la veille qu’elle pouvait me montrer la mosquée à Abu Dhabi (https://goo.gl/maps/KHvQFzSZxdSjhiaJ8 ). Bien sûr, je ne pouvais pas refuser. De plus, j´étais contente d´avoir réussi à lire son message, car le lendemain, je me demandais pourquoi je ne pouvais soudainement pas utiliser Facebook et Messenger, et ce n’était qu’à la maison que j’ai découvert que j’avais un message dans mon courrier électronique indiquant qu’ils avaient enregistré une connexion suspecte de Dubaï et ils on bloqué mon compte jusqu´au moment de cliquer dans l’e-mail que je me suis inscrit depuis Dubaï.

Dubaï est grande, donc il n’était vraiment pas possible de marcher le long de la plage, car de la plage de La Mer à la plage de Burj Al Arab c’était 10 km, heureusement un taxi ne coûtait que 30 dirhams (180 CZK). Le chauffeur de taxi était du Bangladesh et il était assez bavard, lors d’un si court trajet, il a réussi apprendre pas mal d´information de moi … Si je suis mariée et si c’était un mariage d’amour ou si mes parents l’ont arrangé etc… J’ai fait une réserve de temps, donc j’avais plus d’une heure avant que Lenka ne soit devait venir me chercher. Sur cette plage, cependant, il y avait un drapeau rouge et d’énormes vagues par rapport à la première, donc la baignade n’était pas autorisée. Mais je me suis amusée et j’ai passé l’attente à ramasser des coquilles, il y en avait beaucoup ici et bien grandes, je n´ai jamais rencontrés aussi grandes nulle part en Europe.

Mosquée à Abú Dhabí

(Sheikh Zayed Grand Mosque Center)

A 16:30, Lenka et moi sommes parties pour Abu Dhabi, soit environ 1:30 de voiture. La mosquée était vraiment magnifique, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit si grande. Il fallait enlever les chaussures avant d’entrer, alors nous sommes allées pieds nus et je devais encore porter une robe arabe. Le moment de la visite était bien choisi, car même ici, j’ai eu l’occasion de voir la mosquée dans la lumière et dans l’obscurité, les deux avaient leur propre atmosphère, donc j’étais heureuse que Lenka l’ait planifié ainsi.

Avant de partir, j’ai encore goûté de la glace de lait de chamelle, c’était très bon, mais assez cher (16 dirhams). Et puis nous sommes retournées à Dubaï.

Mešita Abú Dhabíhttps://www.szgmc.gov.ae/en/Home

Horaire – https://www.szgmc.gov.ae/en/mosque-opening-hours

Prix d´entrée gratuit 🙂 

Jour 5

Départ à Prague

Le matin le transfert à l’aéroport était prévu pour 5:50, un couple des Tchèques se sont endormis, alors d’autres Tchèques, qui comme la plupart ne parlaient pas anglais, m’ont demandé si je pouvais dire à la réceptionniste de les appeler et comme ils ne répondaient pas au téléphone, ils sont allés frapper à la porte. Heureusement, ils étaient déjà réveillés et ils ont réussi à prendre le bus. Lors de l’enregistrement, ils m’ont dit que les sièges étaient déjà attribués, alors je me suis assise ailleurs que les garçons. Après avoir embarqué dans l’avion, l’hôtesse de l’air m’a demandé si je volais seule et si je pouvais échanger ma place avec une dame pour qu´elle puisse s’asseoir à côté de son mari et elle m’a offert un siège près de la fenêtre. J´était contente, car les belles montagnes de Turquie étaient visibles en cours de route. A l’approche de Prague, j’ai été un peu choquée par la Bohême enneigée entre Prague et Brno, c’était un peu un choc de revenir à 0 ° C à la fin de mars (20 mars) (à Dubaï il faisait 30 ° C). Le vol était super, j’ai même eu un excellent agneau à manger.

Et parce que cet Airbus est vraiment gros, il faut aussi beaucoup de temps pour récupérer les bagages et j’ai passé 50 minutes à attendre mon sac à dos, que j’avais enregistré au retour car je voulais apporter quelques coquilles à mon fils. L´attente pour les bagages a pris beaucoup de temps, aussi parce que les Vietnamiens ont probablement des colis qui leur sont envoyés de cette manière, et il y avait vraiment beaucoup d’énormes cartons du Vietnam à la ceinture.

J’étais donc enthousiasmée par le voyage et même si j’ai volé seule, je n’ai été seule qu’une demi-journée de tout le séjour. Je n’avais jamais prévu de visiter Dubaï auparavant, cela ne m’attirait pas et ce n’était pas l’endroit de mes rêves pour des vacances, mais j’ai vraiment aimé Dubaï.

Galérie de photos

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.